Quelles sont les techniques pour installer un robinet ?

Quelles sont les techniques pour installer un robinet ?

Contrairement aux anciens modèles de robinet, ceux d’aujourd’hui ont plus faciles à mettre en place. En effet, il est possible de se procurer des robinets qui s’installent entièrement par le haut de l’évier. De cette manière, on n’a pas besoin de ramper en dessous pour fixer le dispositif. Il existe toutefois des techniques d’installation rapides, faciles et sans fuite.

 Démonter l’ancien robinet

 Il est très difficile de casser les écrous corrodés qui retiennent les vieux robinets à l’évier. Même avec l’utilisation d’une clé à cuvette, l’opération est assez difficile. Si cela ne vous dérange pas de casser votre ancien robinet, alors vous pouvez tout de suite sectionner les écrous. Pour cela, il vous est possible de vous servir d’un outil rotatif avec un disque de coupe métallique ou bien un outil oscillant avec une lame de coupe métallique.

Une fois que vous avez l’un de ces matériels à portée de main, servez-vous-en pour couper un côté de l’écrou. Par la suite, vous pouvez vous servir d’un tournevis pour retirer l’écrou du corps du robinet. Avec l’outil, il est également possible de couper d’autres pièces plus tenaces. C’est le cas, par exemple, d’un ensemble de vidanges escamotable sur un lavabo de salle de bains.

 La clé à bassin est indispensable

Une clé à bassin est un outil de plomberie standard. Elle est indispensable dans le processus de démontage du dispositif. Avec ce genre de clé, il est possible d’enlever et installer la plupart des robinets.

La clé permet d’atteindre la zone exiguë derrière l’évier. En effet, elle sert à desserrer ou serrer les écrous qui maintiennent le robinet à l’évier. Il en est de même pour les écrous qui relient les conduites d’alimentation.

L’utilisation d’une clé de robinet n’est peut-être pas nécessaire au cas où il serait possible de retirer l’ancien robinet en coupant les écrous. Cet outil est également facultatif dans la mesure où le nouveau robinet comprend déjà une clé ou tout autre moyen d’installer le robinet sans en utiliser. Il est toujours recommandé de bien vérifier à l’intérieur de l’emballage lors de l’achat d’un robinet. Cela permet de comprendre le processus d’installation et d’utilisation du matériel.

Si vous avez besoin d’une clé à bassin, vous pouvez en trouver une quincaillerie ou un centre de rénovation.

 Montage du robinet avec de la silicone

 L’eau qui s’infiltre sous le robinet risque de corroder le matériel. La fuite peut également endommager le comptoir. La plupart des nouveaux robinets en vente sur le marché sont munis d’un joint d’étanchéité. Comme son nom l’indique, ce dernier assure l’étanchéité entre le robinet et l’évier. Toutefois, il est aussi possible d’appliquer un cordon de silicone transparent sur le fond du robinet et le fond du joint pour garantir l’étanchéité de l’installation.

 La silicone agit comme un adhésif pour empêcher le robinet de bouger si les écrous de raccordement se desserrent. Une fois qu’elle est appliquée, il faut bien la nettoyer, d’abord avec un simple essuie-tout, puis avec de l’essence minérale.

Mis à niveau des lignes d’approvisionnement 

On passe par la suite au raccordement des conduites d’alimentation qui garantit l’absence de fuite. C’est une des parties les plus difficiles de la procédure d’installation de robinet.

Les nouveaux connecteurs tressés en acier inoxydable comportent des joints d’étanchéité à chaque extrémité. Cela facilite largement les connexions des éléments. Ces nouveaux modèles de connecteurs sont un peu plus chers que les anciens modèles, mais leur utilisation en vaut la peine. En effet, pour garantir une étanchéité efficace, il ne nécessite pas le serrage de l’écrou à la manivelle. Il suffit de l’enfiler à la main et d’ajouter environ un demi-tour à l’aide d’une clé à molette.

Mesure pour la conduite d’alimentation

 La plupart des nouveaux modèles de robinet sont munis de conduites d’alimentation. Selon la conception du matériel, il est possible qu’il ne soit pas assez long ou qu’il ne bénéficie pas des bons filetages pour être raccordé à des robinets d’arrêt.

 Pour déterminer la longueur des conduites d’alimentation nécessaire, il faut mesurer à partir du dessous de l’évier près de l’endroit, plus précisément près de l’endroit où le robinet se raccorde au robinet d’arrêt. Il faut rajouter quelques pouces à la mesure. Si les conduites d’alimentation fournies avec le nouveau robinet ne sont pas assez longues, il faudrait utiliser des rallonges. Pour faire en sorte que les filetages des nouvelles conduites d’alimentation correspondent à ceux des robinets d’arrêt, il suffit d’apporter une des anciennes conduites d’alimentation au magasin et de la faire correspondre aux nouvelles conduites d’alimentation.

Pour les robinets d’arrêt encastrés

Si le robinet d’arrêt est encastré, il est possible de le libérer en desserrant légèrement l’écrou de presse-étoupe. Cela permet de soulager la pression exercée sur la tige de la vanne et de tourner cette dernière plus facilement. Une fois que c’est fait, il faut juste un bien resserrer la tige de soupape pour éviter les fuites.

Retirer l’aérateur avant de faire couler l’eau

La plomberie abrite souvent des minéraux ou des débris qui se sont accumulés à l’intérieur des tuyaux et des robinets. Pour éviter que ces substances n’obstruent l’aérateur du robinet, il faut enlever ce dernier avant de faire couler l’eau. L’aérateur est l’appareil qui se trouve à l’extrémité du robinet et dont l’extrémité est recouverte d’un écran ou d’un plastique perforé. La plupart des aérateurs se dévissent simplement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Certains nouveaux robinets comprennent un outil spécial servant à retirer l’aérateur. L’aérateur peut être difficile à enlever si on a affaire à un robinet extractible. Dans ce cas, il suffit de dévisser la tête de pulvérisation du tube d’alimentation et de pointer le tube dans l’évier pendant que l’eau est en train de couler.

Conserver les instructions et les pièces dans un sac de congélation

Beaucoup de nouveaux robinets incluent des clés, des outils d’enlèvement d’aérateur, et d’autres pièces ou outils qu’il faudrait bien garder. La meilleure façon de les ranger est de les mettre dans un grand sac de congélation. On peut par la suite à l’intérieur de l’armoire de l’évier.

Vérification des fuites

Lorsque vous avez terminé l’installation du robinet, vérifiez s’il n’y a pas de fuites. Faites couler l’eau pendant deux ou trois minutes. Rampez ensuite sous l’évier et utilisez un papier mouchoir pour essuyer les joints. Même une petite fuite apparaîtra comme un point humide sur les tissus. Il faut bien resserrer le raccord en cas de fuite.

Une intervention professionnelle

L’installation d’un robinet implique diverses étapes parfois très techniques. Pour que la mise en place du matériel corresponde bien aux normes, il vaut mieux faire appel à des spécialistes en la matière comme Plombier Les Rivières. L’entreprise est à votre disposition au (581) 702-4538.

Call Now Button