Pourquoi et comment rénover son réseau de plomberie ?

Pourquoi et comment rénover son réseau de plomberie ?

Le changement de décor ne devrait pas être la seule raison qui vous pousse à renouveler vos plomberies. D’autres facteurs peuvent également vous influencer. Dans les lignes suivantes, on vous dévoile les signes qui indiquent que vos installations nécessitent une rénovation. Par la suite, on va vous montrer les différentes étapes à suivre pour effectuer les travaux.

Pourquoi est-il important de rénover la plomberie ?

 La porcelaine fissurée et le blocage des robinets indiquent parfois un cas plus grave qu’un simple problème de plomberie. Les toilettes sont considérées comme l’une des pièces les plus fréquentées dans une maison. Il en est de même pour la cuisine et la salle de bain. Certains signes indiquent la plupart du temps que votre réseau de plomberie a besoin d’être renouvelé. En voici quelques-uns.

La basse pression dans les tuyaux

 C’est le signe de la présence d’un tuyau défectueux. Pour éviter que le problème ne s’aggrave, il est important de remplacer cet équipement. Si vous ne bénéficiez que d’un filet d’eau au lieu d’un jet abondant du robinet, cela indique un problème de colmatage ou des fuites dans les tuyaux. Essayez de dissoudre la boue dans les tuyaux à l’aide d’une solution de vinaigre, puis faites couler l’eau de vos robinets. Si la pression ne change pas, cela signifie que les tuyaux sont corrodés et qu’ils doivent être remplacés. La basse pression peut aussi être provoquée par des appareils défectueux.

Les moisissures

Les moisissures ne sont pas seulement une source de puanteur, elles causent aussi des dommages irréparables à la plomberie. Et cela va sans dire avec l’aspect désagréable qu’elles donnent aux plomberies de la cuisine, la douche ou les toilettes. Les moisissures se développent dans des conditions chaudes et humides. Ils indiquent la présence de fuites dans le système de plomberie ou le chauffe-eau.

Par ailleurs, si vous ne nettoyez pas régulièrement vos équipements de plomberie, les moisissures peuvent s’y former facilement. Nettoyez et aérez soigneusement votre salle de bains ou votre cuisine pour vous débarrasser des champignons. Si le problème persiste, il serait préférable de planifier une rénovation.

 Des bruits et des gouttes

Les bruits provenant de votre robinet, de votre chasse d’eau ou de votre chauffe-eau sont le signe qui indique que vous avez besoin de rénover votre plomberie. Les coups de marteau dans les tuyaux, les sifflements dans les robinets et les fracassements dans le chauffe-eau peuvent gêner votre confort au quotidien. C’est le moment de penser à rénover votre plomberie.

 Une mauvaise odeur

Si une odeur horrible est la première chose que vous remarquez lorsque vous entrez dans votre salle de bain ou votre cuisine, il est temps de vérifier l’état du système de plomberie. Les odeurs désagréables peuvent être engendrées par des tuyaux corrodés ou endommagés.

 Une mauvaise qualité de l’eau

 Vérifiez bien la qualité et la couleur de l’eau qui coule à partir de vos robinets. Si elle est trouble, c’est le signe d’une plomberie défectueuse. Une eau brune ou noire indique la présence de corrosion dans les tuyaux ou les appareils de chauffage. Par contre si l’eau est blanche ou trouble, cela indique la présence d’air dans la plomberie.

 La remise à neuf de la plomberie de votre salle de bains, vos toilettes ou votre toilette pourrait sembler être une dépense importante, mais les résultats en valent largement la peine.

Comment rénover vos équipements de plomberie ?

Avant de commencer les travaux, assurez-vous que votre plan est réalisable. Il faut suivre certaines étapes spécifiques pour mettre à neuf la plomberie d’une salle de bain.

 Première étape

La première étape consiste à bien déterminer la nouvelle configuration de la pièce et de s’assurer qu’elle s’adapte parfaitement avec le système de drainage existant. Bien qu’il soit possible de déplacer n’importe quel appareil de taille imposante, il ne faut pas couper les solives de soutien sous le plancher de la pièce pour l’installation de nouveaux drains. Faites en sorte que les nouveaux tuyaux d’évacuation soient parallèles à ces solives.

 Deuxième étape

Déterminer les marges de recul des nouveaux équipements à mettre en place. Pour cela, vérifiez d’abord le code du bâtiment local. Si la réalisation de vos travaux nécessite un permis, tâchez de bien respecter les mesures de la marge de recul. Cela signifie simplement qu’il faut prévoir suffisamment d’espace entre les diverses installations de votre salle de bain, votre toilette ou votre cuisine.

Troisième étape

La mise en place d’un lavabo ou d’un évier ou d’une toilette ne présente généralement aucun problème. Mais c’est une tout autre histoire lorsqu’on s’occupe du remplacement d’une baignoire ou d’une douche. En cas de problème avec votre baignoire ou la plomberie de votre douche, le seul accès possible est souvent à partir de la pièce adjacente, dans un placard ou un endroit discret. Si une paroi latérale est disponible dans la salle de bains, prévoyez le panneau d’accès à cet endroit.

Quatrième étape

 D’abord, coupez l’alimentation en eau. Elle se trouve généralement dans une buanderie. Certaines maisons anciennes ne comportent qu’un compteur fermé à l’extérieur. Retirez les luminaires et débranchez les conduites d’eau et les drains avant de boucher et sceller les vieux tuyaux. Vous pouvez sertir des tubes en cuivre ou acheter des bouchons spéciaux pour les tubes en PVC.

Cinquième étape

Cette étape consiste à installer les nouvelles alimentations en eau froide et en eau chaude. Assurez-vous que les installations soient effectuées directement du bas vers le haut, entre les montants. Éviter de percer les goujons ou d’installer les tuyaux horizontalement. Branchez l’ancien système si vous avez des alimentations en cuivre ou utilisez un nouveau tube PEX si vous disposez un système d’orifices de compression.

Sixième étape

Prévoyez une pente adéquate pour l’installation de vos drains. La pente minimale pour le drainage des déchets devrait être de 1 cm. Pour un drain d’évier, vous aurez besoin d’un tuyau d’au moins 5 cm au minimum. Il en est de même pour le tuyau d’évacuation d’une douche. Pour la toilette, la taille devrait varier entre 7 et 10 cm.

Septième étape

Mettez de l’eau sous pression avant d’installer les appareils d’éclairage. Pour cela, bouchez les extrémités de tous les tuyaux d’eau chaude et d’eau froide, ainsi que les drains. Ouvrez ensuite la vanne de la source d’eau et laissez les tuyaux se remplir tout en étant sous pression. C’est une manière de vérifier l’absence des fuites. Une fois que la vérification est terminée, vous pouvez enfin poser les luminaires et installer les raccords.

Huitième étape

 On arrive à la toute dernière étape. Placez les nouveaux appareils de plomberie et raccordez les conduites d’eau et les drains. Lorsque vous installez les robinets, vérifiez que les alimentations chaude et froide sont correctes. Il est aussi nécessaire de procéder à la vérification des fuites autour des robinets et de les réajuster en cas de besoin.

 Vos projets de rénovation de plomberie entre les mains des professionnels

La rénovation des plomberies de cuisine ou de salle de bain n’est pas une mince affaire. Pour assurer la fiabilité et le bon fonctionnement des installations, il est toujours préférable de faire appel à une entreprise qualifiée. Les techniciens chez Plombier Les Rivières sauront effectuer les travaux selon vos exigences en qualité. Accessibles par téléphone au (581) 702-4538, nous offrons un service permanent dans l’arrondissement des Rivières au Québec.

Call Now Button